A Propos

Je me prénomme Macha, née en Provence d’une maman Italienne et d’un père Charentais. Après une longue carrière par le monde, j’ai décidé de m’installer en Vendée.

Dès ma plus tendre enfance, mon rêve a été de devenir couturière. Ma grand-mère travaillait à la Corderie Royale de Rochefort : la couture est certainement dans le sang des Brizay…J’ai eu ma première machine à coudre Ma Cousette à 6 ans. J’ai poursuivi mon rêve en étudiant les techniques de coupe à Avignon et celles de l’industrie de l’habillement à Nîmes ou j’ai obtenu successivement un BEP, BT et BTS.

Ma carrière professionnelle a débuté dans la maille à Vaison-La-Romaine puis Cacharel à Nîmes. Je voyageais beaucoup entre l’Italie et le Portugal.
J’ai voulu travailler dans la lingerie car il n’y avait pas de formation dans cette branche et que c’est très compliqué, très technique comme produit à fabriquer. J’ai donc fait mes armes chez Playtex puis Gossard, Berlei, ShockAbsorber en Qualkite et production en Tunisie.
Après 9 ans en Tunisie, j’ai décidé de travailler au développement du produit: j’ai donc suivi le mouvement des entreprises et des marques vers l’Asie…
Le Sri Lanka, la Chine, Hong Kong puis les États-Unis…
En tant que directrice Recherche & Développement, j’ai travaillé avec plus de 50 marques de lingerie mondialement connues, telles que Dim, Etam, Lou, Variance, Tezenis, C&A, Schiesser,  Amoena, Oysho, M&S, Nike, Calvin Klein, etc…
On créait et fabriquait pour l’exportation

"Dès ma plus tendre enfance, mon rêve a été de devenir couturière"

BraXiere a été primée lors des Trophées de la Silvereco ® 2018 ‘’meilleure Innovation Produit R&D

BraXiere a reçu la Médaille d’Or au Concours Lépine 2019. Le 118eme Concours International des inventeurs à Paris

En 2010, j’ai rejoint le groupe qui travaille pour Victoria Secret à Hong Kong puis à New York en tant que Directrice Technique : je conseillais les stylistes de VS et Pink sur ce qui était possible ou non à mettre en œuvre, industriellement.

Développer pour autant de clients différents, avec des demandes très spécifiques m’a permis d’observer et d’étudier la morphologie du corps humain, que ce soit par pays, par région, ethnie ou âge : nous sommes toutes différentes et toutes asymétriques, partout dans le monde.

Après 24 années dans cette industrie, je n’ai pu que constater que le soutien-gorge parfait serait impossible à mettre en œuvre si nous restions sur nos structures classiques et symétriques utilisée depuis plus de 100 ans.

Je suis donc passe d’un archétype pour femmes parfaitement symétriques à un concept fait de deux bonnets gantés qui s’adaptent à notre corps changeant et savent se faire oublier.

Une consécration pour un travail et une détermination à vouloir changer l’utilisation du soutien-gorge.

Une révolution nécessaire.

Le souci commun

On élabore des soutiens-gorges centrés, symétriques, et structurés. Or, nous ne sommes pas symétriques ni en volume, ni en forme, ni de par l’implantation de nos seins sur notre torse : chacune d’entre nous est UNIQUE !.

On se retrouve donc avec un soutien-gorge qui souvent (oppresse), des bretelles qui font mal, creusent les épaules, avec des coutures renforcées ou des armatures plus ou moins souples qui compressent ou irritent notre peau.


Des soutiens- gorge qui ne s’adaptent ni à nos morphologies changeantes (évolutions, problèmes de santé, accident ou handicap, etc…), ni à nos besoins de confort et encore moins à notre population vieillissante, induisant une réduction naturelle des mouvements.

Mettre ou enlever son soutien-gorge est loin d’être une sinécure pour les personnes en âge avancé ou quiconque avec un handicap provisoire ou permanent.

Avoir un sein plus fort que l’autre ou être opérée reste un vrai souci, voire une obsession avec un soutien-gorge qui lui est « symétrique » et qui vous empoisonne la vie…

Varieté de soutien-gorges
Braxiere Imprimée Gros Plan

La

Avec BraXiere, chaque sein ou prothèse est drapé indépendamment, chaque bonnet croise au centre et s’ajuste aux côtés des devants, le tout en X ! 
Chaque bonnet étant autonome, le volume du sein trouve lui-même sa place, étant coupé dans des matières qui laissent la poitrine s’ajuster plus « naturellement ». La poitrine reste bien soutenue et sans effort grâce aux matériaux de dernière génération utilisés. 
Avec une attache auto-agrippant très spéciale sur chaque côté, la BraXiere est facile à mettre et à enlever.

Plus de boucles dans le dos, un rêve qui devient réalité !

De plus, la BraXiere utilise des matériaux innovants, qui permettent de (s’adapter aux mouvements naturels du corps) et avoir ainsi un maintien sans armature et sans blessures aux épaules : les bretelles sont sans ajusteurs et (ne glissent plus) ! 

Xulotte Imprimée Gros plan

La

Une culotte créée autant pour son côté pratique qu’esthétique. 
La Xulotte est une culotte qui peut s’ouvrir totalement, munie d’un système auto-agrippant qui sécurise les côtés, ce qui permet de trouver une autre solution pour enfiler ou aider à enfiler une culotte en position assise ou allongée en cas de besoin.

Une fois mise, la Xulotte s’utilise comme m’importe quelle autre culotte.

Pratique pour toutes, elle n’aura pas besoin d’être ouverte généralement mais elle sera une aide précieuse en cas de mobilité réduite, d’accident de la vie.